undefined

Avoir sa propre demeure, une propriété qui est apposée à son nom, est un privilège que peu de personnes ont. Un jour ou l’autre, vous y penserez. Que ce soit une maison, une villa ou juste un appartement, chaque personne rêve d’avoir son logement, mais à quel prix ? Chacun a son budget. Voici quelques conseils pour acheter moins cher votre habitation :

1 - Optez pour le rez-de-chaussée !

Jusqu’à lors, le rez-de-chaussée a toujours été dévalorisé pour cause de bruit, de proximité à la porte d’entrée et de nombreuses autres raisons. Mais, avec les prix élevés de l’immobilier, les investisseurs ont revu leur avis quant à cet emplacement dans l’immeuble. D’ailleurs, les rez-de-chaussée sont jusqu’à 40% moins cher que les logements en étage. Sans parler qu’ils sont très adaptés pour les personnes à mobilité réduite, les familles avec enfants en bas âge puis les personnes âgées.

2 - Pensez au viager !

Si vous ne connaissez pas ce genre de contrat, la vente en viager se définit lorsqu’une personne âgée vous cède son habitation contre une somme par mois ou la totalité. Vous ne pourrez y toucher qu’après le décès de celle-ci. Ainsi, le prix du bien immobilier sera beaucoup moins élevé que ce qui est sur le marché. Tout dépend de la durée de vie du vendeur. Par contre, il faut savoir que ce type de vente peut être annulé si la personne vendeuse meurt dans les vingt jours qui suivent la signature du contrat.

3 - Choisissez un quartier en mutation !

L’emplacement joue un rôle important pour déterminer la valeur d’un bien immobilier. Il n’est pas judicieux d’opter pour un quartier qui est déjà cher, mais plutôt pour un quartier qui sera considéré comme branché dans quelques années. Par contre, il faudra vérifier les transports en commun qui desservent votre future résidence, les espaces verts, les commerces à proximité et tout autre établissement qui pourra vous servir par la suite.

4 - Vérifiez les ventes aux enchères !

Pour trouver une perle rare à moindre coût, il est fortement recommandé d’opter pour un bien vendu aux enchères. Evitez de surestimer la valeur du bien en question. L’intérêt de ce genre de ventes est la déclaration fiscale de celui-ci. Son prix ne sera jamais contesté.

5 - Essayez un logement loué !

Si vous optez pour un logement occupé par des locataires, vous êtes certain d’empocher le bien à moins de 20% sa valeur. Par contre, bonne chance pour les déloger, alors que la loi les protège si bien. N’oubliez pas de bien se renseigner sur le locataire avant d’acheter le bien en question.

6 - Profitez des aides fournies par l’État !

Avant de procéder à un achat en particulier, il est nécessaire de demander conseil auprès de votre banque par rapport aux aides que peu vous offrir l’état, comme d’ailleurs le Prêt à Taux Zéro + qui permet d’avoir un crédit gratuit pour un logement neuf. Le montant de celui-ci peut atteindre jusqu’à 40% le prix du logement.