undefined

Vendre rapidement son appartement. Simple postulat ! Mais vous vous méprenez si vous pensez que vous allez le vendre à vil prix. Tel n’est pas le fond de la question.

Il ne suffit pas de vendre rapidement, mais de vendre rapidement avec un prix intéressant voire rentable. Proposer un prix modique n’est pas la solution encore moins un prix excessif. D’autant plus que ces dernières années, les délais de vente se sont rallongés avec les difficultés du marché immobilier. A la base, c’est le prix et l’emplacement, référentiel de définition pour évaluer et vendre rapidement. Évitez donc la surestimation abusive pour gagner en temps et en bourse.Mais on ne s’avoue jamais vaincu dans ce domaine.

1 - L’astuce de l’estimation intelligente

Ce critère revient souvent dans les transactions de vente. C’est d’ailleurs le premier jalon à poser. C’est le commencement du processus de vente. On le rappelle pour vous. Vous pouvez faire une estimation qui ne vous prendra pas de temps ni occasionner des dépenses excessives.

Un tour sur la toile pourrait suffire ou s’attacher les services d’une agence pour obtenir un devis. Pour ’internet, un conseil ne surchargez pas votre annonce. L’annonce doit être concise, précise et simple d’accès. En y pensant, la toile donne des idées : prenez des photos de votre appartement. Pas besoin d’être photographe professionnel pour faire de belles prises. Juste, question de feeling !

De petits travaux peuvent être utiles à cet effet. Un coup de peinture ne coute rien. Refaites l’intérieur de votre maison sans trop grande peine pour une belle vue.

Encore, il est possible de faire l’évaluation vous-même en se basant sur les réalités de vente dans votre région. L’option payant du notaire est envisageable. Elle reste d’ailleurs la plus fiable. Mais, dans ce cas, il vous faudra payer des honoraires.

Apprenez à faire un bon choix quant aux intermédiaires à qui vous faites appel pour l’évaluation de votre bien immobilier.
Le reste, c’est une question de positionnement qui obéit à des critères beaucoup plus complexes.

2 - Le critère du positionnement

Entre autres critères, le positionnement tangue sous deux variantes.

D’abord un petit brin de chance en fonction du positionnement de votre appartement. Ce n’est pas aussi un motif de surestimer votre bien. Essayez même dans ce cas de trouver le juste milieu entre le ‘’cher’’ et le ‘’moins cher’’. Si vous le faites-vous allez trouver rapidement un acquéreur. Si vous l’accompagnez évidemment avec une bonne publicité.

Il y a ensuite le positionnement en fonction du marché où la vente doit se faire. C’est une conséquence de l’estimation intelligente du prix. Et allez faire un tour sur la toile pour avoir une idée sur les prix aux biens similaires aux siens. Ceci vous évitera d’estimer plus qu’il ne le fallait.

Si votre bien à un prix bien plus intéressant pour l’acquéreur, une affaire pour lui serait de sauter à l’occasion au lieu d’aller acheter l’appartement du voisin.